Le HC Renens, d'hier à aujourd'hui

En 1977, le HC Renens voit le jour à partir du club sportif de l’entreprise Bobst SA (Boys Sprinters). L’origine du club fait partie des offres sportives de l’entreprise Bobst SA à Prilly en faveur de ses employés. Cette équipe s’entrainait à Montchoisi et jouait des matchs amicaux.

 

Pour devenir membre de la ligue suisse, l’équipe se détache de l’entreprise. La Commune de Renens accepte le club sous le nom du Hockey Club Renens. En 1978, le HC Renens est admis au registre des Sociétés Locales de Renens en tant que 40e membre.

 

Les dates importantes:

 

  • 1977-78: première saison au sein de la ligue suisse. L'équipe évolue à Villars en 3e ligue et termine 3e sur 8

  • 1978-79: création d'une 2e équipe et de l'école de hockey à Morges

  • 1981-82: l'équipe termine en tête du championnat et est promue en 2e ligue. Elle évoluera dès la saison suivante à Morges

  • 1983-84: relégation en 3e ligue

  • 1984-85: le CIGM est inauguré et comprend une patinoire couverte et deux patinoires extérieures

  • 1985-86: l'équipe évolue au centre intercommunal de glace de Malley (CIGM) et elle joue à nouveau en 2e ligue

  • 1986-87: relégation en 3e ligue. L'année suivante, l'équipe descend même en 4e ligue et prendra l'ascenseur par deux fois

  • 1994-95: l'équipe accède à la 2e ligue. Elle fera le yo-yo quelques saisons (3e et 4e ligue) avant d'être stable à nouveau

  • 1996-97: une équipe de Juniors B intègre le club jusqu'à la saison 2004-2005 y compris

  • 2008-09: les équipes Juniors sont intégrées au sein de la structure du Lausanne 4 Clubs Sàrl

  • 2014-15: de moins en moins de joueurs sont présents aux entraînements et aux matchs. Le comité cherche des repreneurs...

Pendant ce temps là...

13 décembre 2009

Une nouvelle équipe voit le jour sur l'arc lémanique et veut s'inscrire au championnat suisse de hockey sur glace pour la saison 2010-2011, en 4e ligue. Elle espère s'entraîner à Morges et s'appelle le HC Star Morges.

 

3 février 2010

Le Club est très vite restructuré et les membres à l'origine du projet se retirent. L'équipe débutera bien le prochain championnat en 4e ligue, mais sous le nom du HC Star Romandie. Le comité se compose de nouvelles personnes qui se retrouvent également sur la glace:

  • Adrien Rossi, président

  • Loïc Couto, vice-président

  • Cédric Crausaz, sponsoring et communication

  • Vincent Pascarella, finances

  • Michael Bonzon, secrétaire

 

7 février 2010

C’est le premier match officiel et amical du HC Star Romandie. La partie a lieu à la patinoire des Eaux-Minérales de Morges, face à l’équipe corporative du HC Léman Huskies. Défaite 3-9 avec seulement 8 joueurs et 1 gardien sur la glace.

 

8 mars 2010

Première victoire du HC Star Romandie, qui joue ce soir-là contre le HC Red Lion’s (corpo). La partie se termine sur le score de 2-8.

5 juin 2010

Afin d'inscrire l'équipe dans le championnat suisse de 4e ligue, le comité se doit de changer de nom, ne pouvant utiliser le terme "Romandie". Le club, qui prévoit de jouer son premier match de championnat à l'automne 2010, s'appellera finalement le HC Lausanne Vipers. Le 5 juin 2010, le nom est accepté par l’assemblée de la ligue romande.

 

Ne pouvant trouver d’heures de glace convenables dans la région lausannoise, les Vipers s’exilent à Yverdon-les-Bains, où ils trouvent un créneau pour s’entraîner une fois par semaine dans de bonnes conditions.

 

18 août 2010

Le HC Lausanne Vipers, prêt à en découdre pour sa première saison en 4e ligue, se concocte un programme de préparation de plusieurs matches amicaux avant le début du championnat. L’équipe démarre officiellement avec 3 gardiens, 6 défenseurs et 11 attaquants.

 

Les autres équipes engagées dans ce championnat de 4e ligue sont le HC Académique Genève-Uni I, le HC Nyon, le Royal HC Lausanne, le HC Académique Genève-Uni II, le CP Meyrin, le HC Phoenix, le HC 3 Chênes, le HC Vallorbe et le HC Vallée-de-Joux.

 

5 septembre 2010

Première victoire du club sous le nom du HC Lausanne Vipers, qui remporte un match amical 7-5 face au HC Malley (corpo). Le joueur Guillaume Lugeon reçoit un puck au visage et est emmené à l’hôpital. Il reçoit 3 points de suture.

9 janvier 2011

Premier succès des Vipers en championnat. Après 11 rencontres dans cette première saison d’existence, le HC Lausanne Vipers remporte enfin 3 points contre un adversaire régional, le Royal HC Lausanne, sur le score de 8-6 après un match à rebondissements. L’émotion est grande, car c’est la première victoire qui compte vraiment.

 

La première saison de l'histoire du club se termine de manière saine et aura été pleine d'enseignements. L'apprentissage aura été rude, tant pour le comité que pour les joueurs présents sur la glace. Le championnat se solde logiquement par une 10e et dernière place avec 3 petits points au compteur. Le HC Académique Genève-Uni II remporte le classement final.

 

24 janvier 2011

Mise en ligne d’une vidéo de recrutement relayée par le site Planète Hockey: http://www.planetehockey.com/news-video-de-recrutement-des-lausanne-vipers,23718.html

 

30 juin 2011

Le HC Lausanne Vipers communique son contingent pour la saison 2011-2012. On enregistre onze arrivées (un gardien, quatre défenseurs et six attaquants) pour onze départs.

Monsieur Philippe Vorlet intègre le comité. Il s’occupera des finances à la place de Monsieur Vincent Pascarella, qui reste dans le club en tant que joueur.

 

21 juillet 2011

À la suite des Assemblées Régionales du 4 juin 2011, la Swiss Ice Hockey Regio League décide de modifier le mode des championnats amateurs. Certaines régions n’ayant pas de 4e ligue, les nouvelles équipes qui s’inscrivent au championnat commenceront désormais en 3e ligue. Cette façon de procéder permet une égalité de traitement et assimile la 4e ligue au « hockey plaisir » avec moins de contraintes.

 

Le HC Lausanne Vipers décide de déposer son dossier de candidature. Celui-ci est accepté sans conditions et l’équipe jouera dès cette saison à venir en 3e ligue, dans le groupe 11 SR. Dans ce nouveau championnat, le jeune club vaudois aura pour adversaires des équipes venant de différentes régions de la Suisse Romande: EHC Sensee, CP Fleurier, HC Bulle-la-Gruyère, HC Le Mouret, HC Vallorbe, Lausanne 4 Clubs, CP Meyrin et HC Plan-les-Ouates.

 

Afin d’être préparée au mieux, l’équipe se réunit déjà chaque semaine pendant l’été pour entraîner la condition physique de ses joueurs. La reprise de la glace est prévue pour la dernière semaine d’août avec un entraînement chaque lundi, complété par une séance physique hors glace tous les jeudis, et ce jusqu’à la reprise du championnat début octobre.

 

12 novembre 2011

Le 6e match du championnat est synonyme de première victoire pour les Vipers dans ce championnat de 3e ligue. Le HC Lausanne Vipers bat le HC Bulle-la-Gruyère 4-3. Ils menaient 3-0 après 40 minutes de jeu et se seront fait très peur jusqu’au bout.

 

10 décembre 2011

Le HC Lausanne Vipers engrange une deuxième victoire en battant le HC Plan-les-Ouates sur la marque de 8-1. L’équipe genevoise est 6e, les lausannois passent alors en 8e et avant-dernière place, devant le HC Bulle-la-Gruyère.

 

Mais l’équipe termine tout de même dernière de son groupe à la fin de la saison, n’ayant pu empocher d’autres points. Elle bloque son compteur à 6 unités. Le Lausanne 4 Clubs termine en tête.

 

30 juillet 2012

Le HC Lausanne Vipers prépare sa troisième saison (sa deuxième en 3e ligue), et est rejoint par les équipes qui n’avaient pas fait le saut l’an passé. Il s’agit principalement du HC Phoenix et du Royal HC Lausanne. Le contingent enregistre cinq arrivées et six départs.

 

30 janvier 2013

Le HC Lausanne Vipers termine 10e (17 points) sur 12 équipes. Les play-offs (pour les 8 premiers) sont hors de portée, mais la progression est excellente. Cette troisième saison prouve à tout le monde que le club et les joueurs ont engrangé de l'expérience et de la qualité de jeu. La saison fut très intéressante jusqu'au bout, et il n'aura pas manqué grand-chose pour décrocher une première place en play-off. Cela aurait été une belle récompense, mais nulle doute que ce n'est que partie remise.

 

24 mai 2013

Le HC Lausanne Vipers annonce des changements importants pour le Club. Après trois saisons d’existence, le Club fait en effet peau neuve. La mue est complète et est le résultat d’une réflexion qui aura débuté en cours de saison passée.

 

Il s’agit tout d’abord du nom de l’équipe. Celle-ci évolue depuis ses débuts à la patinoire d’Yverdon-les-Bains, où elle jouit d’infrastructures d’excellente qualité. Il semblait alors tout à fait logique de renommer le Club en HC Yverdon Vipers. Ce changement sera effectif dès la saison 2013-2014, après avoir été préalablement accepté lors de l’Assemblée Générale de la ligue du 1er juin 2013. L’identité visuelle du Club est également revue de fond en comble. Un nouveau maillot sera dévoilé cet été. Après trois ans passés en noir, les joueurs des Vipers évolueront en rouge. Le logo est redessiné. Le « V » de Vipers, l’animal en arrière fond et les traces d’un puck rouge et noir sont les éléments qui le constituent.

Saison 2013-2014

La saison 2013-2014, la quatrième de l'existence des Vipers, est très compétitive. Seuls les quatre premiers ont le droit de se qualifier pour la phase finale. Le CP Fleurier et le HC Le Mouret, qui jouaient l'année précédente en 2e ligue, entrent dans la danse de ce groupe 11, tandis que le HC Phoenix rend les armes et que le HC Vallorbe s'en retourne jouer en 4e ligue. Le contingent compte quatre nouveaux joueurs et enregistre sept départs.

 

L'équipe termine à une jolie 8e place (sur 12 équipes) avec 30 points, alors que le milieu de classement avait longtemps été à leur portée. Théoriquement, cela aurait donc pu être une première qualification pour les playoffs dans la courte histoire du club.

 

Saison 2014-2015

Cette saison, les play-offs se jouent à nouveau entre les 8 premiers. Une occasion rêvée pour les Vipers d'atteindre cet objectif pour la première fois de leur existence. Le championnat est à nouveau chamboulé, puisque les trois équipes fribourgeoises du Mouret, de Bulle et de Sensee s'en vont jouer dans le groupe 10. Les Vipers affronteront 8 adversaires sur deux tours pour décrocher une place pour la phase finale. Quatre nouveaux joueurs intègrent l'équipe tandis que trois autres la quittent.

 

C'est la meilleure saison des Vipers, qui terminent à une très belle 4e place, à seulement trois points du 2e, le Lausanne 4 Clubs. Le CP Fleurier domine les débats avec seulement trois défaites en 16 parties.


20-21 février 2015

En quarts de finale (best of 3), les Vipers affrontent le HC Académique GE-Uni. Les deux équipes ont chacune remporté la partie à l'extérieur lors du tour préliminaire. Sans doute un peu impressionnés par l'enjeu, les vaudois ne pèsent pas lourd très longtemps lors de ces deux matchs en autant de jours. Une première lourde défaite 6:1 aux Vernets et un dernier revers 4:8 à la maison mettent fin de manière abrupte à la très belle saison des Vipers, qui sauront certainement ressortir grandis de cette belle expérience.

 

21 avril 2015

Le HC Renens (2e ligue) et le HC Yverdon Vipers (3e ligue) annoncent leur fusion à la ligue suisse. Celle-ci sera effective à partir de la saison 2015-2016.

 

Le comité du HC Renens cherchait depuis plusieurs années des repreneurs sérieux et motivés, capables d'assurer la pérennité financière et sportive du club. Ils se sont tournés vers le comité du HC Yverdon Vipers, qui a vu en ce projet des possibilités d'évolution très intéressantes pour leur club. À la suite de réflexions poussées concernant la réalisation d'un tel projet, les deux entités ont donc décidé de fusionner.

 

Cette décision permet aux Vipers de continuer à évoluer dans la bonne direction, et de bénéficier de conditions cadres encore meilleures, comme des heures de glace à des prix et à des heures plus convenables. Le contexte nord-vaudois a également pesé. Avec le HC Yverdon en 1e ligue, le HC Vallorbe en 2e et les Vipers en 3e, il existait une sorte de pyramide dans la région, même si les Vipers n'avaient pas de collaboration avec les autres clubs. On aurait pu imaginer qu'elle se développe, mais avec les relégations volontaires des deux autres, cette perspective n'était plus envisageable.

 

La future équipe sera essentiellement composée des joueurs des Vipers. Le club a proposé aux joueurs de Renens de continuer l'aventure, mais comme l'équipe évoluera toujours en 3e ligue selon les souhaits du comité, certains ont préféré chercher une place dans une autre équipe évoluant en 2e ligue.

 

La nouvelle équipe évoluera sous le nom du HC Renens Vipers à la patinoire de Malley. Elle participera au championnat de 3e ligue, SR / Ouest, Gr. 11.

Saison 2015-2016

Pour cette première saison à Malley en tant que HC Renens Vipers, l'équipe intègre cinq nouveaux joueurs issus de l'ancienne équipe de 2e ligue de Renens et deux autres éléments, et enregistre quatre départ. Elle vise une place parmi les quatre premiers et espère atteindre les demi-finales des play-offs.

1e août 2015

Le HC Renens Vipers se voit offrir par la Commune la possibilité de gérer une tente lors du traditionnel 1e août organisé à Renens. Le temps n'est pas vraiment au rendez-vous mais ce fut une excellente première expérience.

28 novembre 2015

Les Vipers peuvent désormais également organiser un autre événement qui leur tenait à coeur depuis quelques années: un repas de soutien. Il se tient au Café Le Mistral à Lausanne et la salle est comble (120 personnes). C'est un gros succès auquel les membres du comité ne s'attendaient pas forcément. Ils remettront ça bien évidemment l'année prochaine.

30 janvier 2016

Autre manifestation traditionnelle à Renens: les lotos. Le HC Renens Vipers décide d'en organiser un, et grâce à l'expérience d'anciens membres de l'équipe, ce fut à nouveau un joli succès.

Février 2016

Pendant ce temps, l'équipe fait un très joli parcours en championnat et termine finalement à la 3e place. Ils affrontent le HC Vallée-de-Joux en quarts de finale et espérent bien essuyer l'affront de la saison passée, où l'équipe s'était faite éliminer sèchement en deux rencontres par le HC Académique Genève.

Après deux matchs rondement menés, les Vipers accèdent à leur première demi-finale! Ils auront le redoutable défi d'affronter le CP Fleurier, la seule équipe qu'ils n'ont encore jamais battu. 

Malheureusement, après une première défaite à Fleurier 5-2 et une partie plutôt houleuse, les Vipers n'arrivent pas à inverser la tendance et s'inclinent à la maison sur le petit score de 1-3, le dernier but ayant été inscrit dans la cage vide.

Cette défaite laisse un goût amer à tout le monde, joueurs et staff. Mais en regardant dans le rétroviseur, que de chemin parcouru en six saisons! Personne n'aurait parié un seul franc sur cette jeune équipe des Vipers en 2010, la plupart des gens s'amusaient même de leurs résultats et attendaient de les voir s'effondrer en peu de temps. Mais le comité, les joueurs et l'entourage de l'équipe y a toujours cru et les récompenses sont arrivées. Il sera évidemment de plus en plus compliqué de continuer à progresser dans un championnat aussi équilibré et changeant, mais qui sait... 

Mars 2016

Les équipes évoluant dans la région lausannoise sont convoquées par le CIGM et les autorités vaudoises. Les travaux prévus pour les nouvelles patinoires de Malley auront lieu plus tôt que prévu, ce qui aura des conséquences importantes pour tout le monde. Fin 2016, c'est l'Odyssée, la maison du HC Renens, qui sera détruite en premier. Mi-2017, le chantier se poursuivra avec la destruction de la patinoire extérieure et du "Chaudron", afin de permettre la construction de la nouvelle enceinte qui devra être prête pour les jeux olympiques de la jeunesse en 2020.

Pour la saison 2016-2017, il est donc prévu que les Vipers évoluent de la manière suivante: les matches devraient pouvoir avoir lieu sous couvert, à Malley Intérieur ou à la Pontaise, qui sera recouverte d'ici au début de la saison. Ils s'entraîneront à la patinoire extérieure de Malley deux fois par semaine.

Août 2016

Les Vipers retrouvent la glace à Malley pour préparer la saison 2016-2017, qu'ils joueront contre les mêmes adversaires sur deux tours. 6 matchs amicaux sont prévus avant la reprise en octobre.

Saison 2016-2017

La saison 2016-2017 se termine de la même manière que la précédente: à la 3e place. Mais avec un début de saison tonitruant, il aurait été envisageable de viser encore mieux. Le 2e tour fut de moins bonne facture puisque Renens engendrera 4 défaites contre des équipes du haut du tableau. Ils finiront avec 1 point de retard sur le 2e.

Pour les quarts de finale des play-offs, les Vipers retrouvent de vieux "amis". Les genevois du HC Académique Genève se retrouvent à nouveau sur leur chemin des demi-finales, deux ans après. Et malheureusement, le résultat final sera le même qu'en février 2015 avec une élimination rageante lors des prolongations du 3e match, à Malley.

Août 2017

Malley est détruit, vive Malley 2.0! Le HC Renens Vipers évoluera pendant les deux prochaines saisons dans l'enceinte provisoire occupée principalement par le Lausanne HC et son Mouvement Junior. Les entraînements auront par contre d'abord lieu à la Pontaise couverte, puis sur la patinoire provisoire extérieure placée à la Blécherette.

L'équipe évolue toujours dans le même groupe, avec l'ajout cette année du HC Trois-Chêne qui descend volontairement de la 2e ligue. Il y aura donc 10 équipes à se battre pour une place en play-offs.

Saison 2017-2018

Cette saison ne restera pas dans les livres d'histoire du Club. L'équipe se qualifie en effet tout juste pour les play-offs, après avoir pourtant réussi à se qualifier 3e lors des deux précédents saisons. Du coup, en quarts de finale face à la Vallée-de-Joux, personne ne donnerait cher de la peau de la vipère. L'affaire fut réglée en deux matchs bien tristes qui concluent une saison à oublier.

Juin 2018

La patinoire de la Blécherette, dont les infrastructures n'étaient pas à la hauteur (vestiaires de foot très petits, pas d'eau chaude, chemin goudronné à parcourir pour arriver à la glace, pas de toit), ne sera pas reconduite pour la saison 2018-2019. Et c'est plutôt une bonne nouvelle. Avec une patinoire de moins dans la région, il faudra par contre se battre pour obtenir de bonnes heures de glace. Le HC Renens pourra quand même s'entraîner deux fois par semaine, mais patinera à 21h45 chaque lundi. C'est le prix à payer d'ici à ce que la nouvelle enceinte voit le jour à l'aube de la saison 2019-2020.

Saison 2018-2019

Le HC Renens conclut une deuxième saison décevente de suite, en terminant à la 7e place. L'équipe avait pourtant les moyens de terminer dans le quatuor de tête mais elle s'est écroulée sur la fin. Les quarts de finale n'auront duré que le temps de deux matchs rondements menés par le HC Vallorbe (11-3 et 1-5).

Mai 2019

C'est lors de son repas de soutien 2019 que le Club a présenté son nouveau logo, ainsi qu'un prototype de maillot. Celui-ci doit encore être retravaillé d'ici au début de la saison prochaine, mais il est en tous cas certain que l'équipe portera désormais deux maillots distincts: un à la maison, et un autre à l'extérieur.

Pour le logo, le HC Renens s'est associé à la société Tam Tam Communication, aussi responsable des maillots du Lausanne Hockey Club. Tam Tam a réalisé pour le HC Renens une toute nouvelle vipère à partir d'une feuille blanche, et a également mis davantage en avant le nom de la ville de Renens.

Saison 2019-2020

Cette saison, le HC Renens aura la chance d'intégrer les murs de la toute nouvelle Vaudoise aréna. Cette superbe enceinte accueillera trois surfaces de glace, dont la principale qui verra le LHC jouer devant 9'600 spectateurs.

Le HC Renens bénéficiera d'un local attitré et jouera la majeure partie du temps sur la seconde surface de jeu, la patinoire intérieure "Cooly" avec gradin de 280 places.

La troisième surface de glace est une patinoire extérieure au format NHL dénomée "Yodli". Afin de laisser un héritage des deux grandes premières manifesations sportives organisées à la Vaudoise aréna, les patinoires Cooly et Yodli ont été renommées, respectivement au nom des mascottes des Championnats du Monde de Hockey sur Glace et des Jeux Olympiques de la Jeunesse.